Vie des Saints et Bienheureux


10 février
Bienheureux Hugues de Fosses, abbé, né vers 1093, † 10 février vers 1164

Hugues fut d’abord clerc du chapitre collégial de sa ville natale Fosses-la-Ville, près de Namur, puis, en tant que chapelain de l’évêque Burkhard de Cambrai, il se mit au service de saint Norbert, dont il avait fait la connaissance le 26 mars 1119 à Valenciennes. Il s’était senti particulièrement interpellé par l’idéal norbertin de marche à la suite du Christ et devint bientôt le bras droit de Norbert à la tête de la maison mère de Prémontré. A la suite de la nomination du fondateur de l’Ordre comme archevêque de Magdebourg, les frères élirent leur prieur Hugues comme premier abbé de Prémontré. Il construisit l’église abbatiale et les bâtiments conventuels. Pour préserver l’unité entre les nombreuses fondations de Norbert, il convoqua les supérieurs de toutes les maisons à un colloque qui évolua plus tard en chapitre général. Il rédigea les premiers statuts et le premier cérémoniaire incluant les prescriptions liturgiques de l’Ordre et fit rédiger la Vie de saint Norbert. Grâce à Hugues, une structure fut créée, qui permit au jeune Ordre de traverser les siècles. Il est considéré comme l’organisateur et le premier Abbé général de l’Ordre des Prémontrés, il eut une participation essentielle dans le renforcement intérieur et le développement rapide de l’Ordre, qui sous sa conduite s’accrut de plus de 100 monastères. En 1161 il démissionna de ses fonctions d’abbé de Prémontré et mourut un 10 février, probablement en 1164.

Reliques : Rome
Reconnaissance du culte : 13.07.1927 par Pie XI
Représentation : en frère de l’Ordre avec capuche, en abbé, avec calice et aumusse, maquette d’église, livres des statuts et de la liturgie, rencontre avec Burkhard et Norbert,
qui le présente au Ressuscité.

Dieu tout-puissant et éternel, tu suscites sans cesse des hommes qui montrent aux autres tes chemins; par les mérites et l'intercession du bienheureux Hugues, que notre prière et notre travail en commun édifient ton peuple. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.