Prières exaucées


Le cercle de ceux qui honorent nos saints, bienheureux et serviteurs de Dieu s’accroît heureusement de plus en plus. Pour une bonne poursuite des procès, il est important que le postulateur de l’Ordre ait connaissance des progrès de la vénération des fidèles. A fortiori, si les candidats individuels sont aussi connus au-delà des frontières de leur propre pays (donc PL, F, CZ et A) et sont invoqués pour leur intercession. Afin qu’à l’avenir les grâces obtenues ne tombent pas dans l’oubli, nous demandons de les faire connaître à Rome (avec le nom, l’adresse et la manière dont elles ont été manifestées).



Les faveurs ci-dessus, sont un témoignage de la confiance dans l’intercession des serviteurs de Dieu et des bienheureux, mais sont également considérées comme preuves de la reconnaissance des grâces et des aides reçues. Nous pouvons les regarder comme un encouragement à avoir recours à ces bienfaiteurs dans nos demandes et nos soucis. Conformément aux décrets de Pape Urbain VIII, on doit déclarer qu’on n’attribue pas un caractère surnaturel aux événements décrits, tant que l’autorité la plus élevée de l’Eglise ne s’est pas prononcée à leur sujet.